• w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus

Visiteurs

© billardclassique.ca   tout droits réservé  2018

Règlements officiel saison 2018-2019

*** CHANGEMENTS DE CETTE SAISON ***

  1. Il n'est plus nécessaire d'utiliser le carton Jaune ! , lorsque vous êtes prêt à effectuer la bille 8, vous devez désigner la poche auprès de l'adversaire et de vous assurer que celui-ci a bien compris votre intention.

  2. Le Jump Shot est maintenant permis à condition qu'il soit effectué par le dessus de la bille blanche.

 

 

A. DISPOSITION DES BILLES

 

  1. La partie se joue avec une bille blanche (bille de choc) et 15 billes numérotées.

  2. Les billes sont disposées dans un triangle au bas de la table. La bille 8 doit être au centre, la première bille du triangle sur le marqueur, une bille « basse » dans un coin du triangle et une bille « haute » dans l’autre coin.

  3. Le but du jeu est d’empocher toutes les billes du groupe attribué (les basses ou les hautes), puis de RÉUSSIR LÉGALEMENT LA BILLE 8, ce qui détermine le vainqueur.

 

B. LE BRIS (la casse)

 

  1. L’équipe LOCALE inscrit ses joueurs en premier et effectue le bris lors de la première ronde. Par la suite, il y a alternance à chaque ronde. Au cours de championnats provinciaux et internationaux, les équipes doivent jouer à pile ou face pour déterminer l’équipe locale.

  2. Pour que la partie commence officiellement, il faut que le joueur effectuant le bris envoie au moins quatre billes numérotées contre une bande ou qu’il empoche au moins une bille. Si le bris n’est pas légal, ce n’est pas une faute. Toutefois, l’adversaire a le choix (1) d’accepter la position des billes sur la table ou (2) d’exiger un nouveau bris qu’il effectue lui-même, ou qu’il fait refaire par l’ouvreur initial.

  3. Sur le bris, en cas de dérapage, d’arrêt ou de déviation de la bille blanche avant qu’elle n’atteigne les billes disposées en triangle, le joueur commet une faute et perd son tour. Le joueur adverse reçoit alors la bille blanche en main qu’il place derrière la ligne du haut (zone de départ)

  4. Lors du coup de départ (bris), il faut que la base de la bille blanche touche à un point situé derrière la ligne du haut (dans la zone de départ).

  5. Si un joueur empoche la bille blanche lors d’un bris légal, (1) toutes les billes empochées demeurent empochées (à l’exception de la bille 8), (2) il y a faute, (3) la table est ouverte.

       NOTEZ que l’adversaire a bille blanche en main derrière la ligne de la zone de départ et ne peut faire une bille dont la base n’est pas en dehors          de la zone de départ à moins qu’il joue la bille blanche de façon à ce qu’elle passe de l’autre coté de la ligne et revienne toucher la bille visée. Si        un joueur place la blanche complètement et de façon évidente en dehors de la ligne, c’est une faute si elle est appelée par l’adversaire.

  6.  Lors du bris, l’adversaire doit informer l’ouvreur de la position incorrecte de la bille blanche AVANT qu’il n’effectue son coup. Dans le cas                      contraire, le bris est légal. Si le joueur qui effectue le bris est informé de la mauvaise position de sa bille, il doit replacer celle-ci correcteme.

​  7.  Si la bille 8 est empochée sur le bris, le joueur qui a effectué le bris peut demander de le refaire ou demander de remettre la 8 en jeu (« spotté »)        et de continuer à jouer. Si l’ouvreur empoche la blanche en plus de la bille 8 sur le bris, l’adversaire peut demander de faire reformer le triangle          et de refaire le bris, ou de faire replacer la bille 8 sur le point du bas et de jouer avec la blanche en main (derrière la ligne).

 8.   Si un joueur qui effectue un bris légal n’empoche aucune bille, il devra laisser la place à l’adversaire qui jouera

       profitant d’une table ouverte. (voir C. Table ouverte).

 9.   Si un joueur fait sauter un bille numérotée en dehors de la table sur le bris (casse), c’est une faute ; la bille est remise en jeu (déf. Gen no 13)

       et l’adversaire peut choisir (1) d’accepter la table dans cette position et jouer ou (2) prendre la bille blanche en main et jouer derrière la ligne de            départ. Si il y a plus d’une boule, celles-ci seront alignées en ordre numériques.

C. TABLE OUVERTE

 

  • La table est « ouverte » lorsque le choix de groupe de billes (hautes ou basses) n’a pas été déterminé. Lorsque la table est ouverte, il est permis d’utiliser une bille haute pour empocher une bille basse et vice versa. Note : LA TABLE EST TOUJOURS OUVERTE IMMÉDIATEMENT APRÈS LE BRIS. C’est un coup légal sur une table ouverte que de frapper n’importe quelle bille, haute ou basse ou même la 8 pour empocher une bille désignée dans la poche voulue. Sur une table ouverte, toutes les billes empochées demeurent empochées. Le choix du groupe de billes (haute ou basse) n’est pas déterminé lors du bris même si les billes empochées font partie seulement d’un groupe ou des deux.. Après le bris, le choix du groupe de billes est déterminé lorsque le joueur empoche légalement une bille désignée dans une poche voulue.

D. LA PARTIE

 

1. Les billes et les poches « évidentes » n’ont pas à être indiquées. cependant l’adversaire a le droit de demander quelle bille ou quelle poche

    SI celui-ci N’EST PAS CERTAIN du coup qui sera joué.

 

2. Les billes jouées en utilisant les traverses et combinaisons (cross et combine etc.) ne sont pas considérées comme évidentes et doivent être           indiquées, sinon le joueur perd son tour. Il n’est JAMAIS nécessaire d’indiquer les détails comme les coussins, les traverses, combinaisons                 (bandes ou kiss) etc. Les billes empochées lors d’une faute le restent peu importe à qui elles appartiennent..

 

3. Lors du bris d’ouverture, les billes et les poches n’ont pas à être désignées. Le joueur qui effectue le bris continue à jouer s’il a empoché

    légalement une bille numérotée lors du bris.

 

4. Lorsqu’un joueur a empoché toutes les billes de son groupe, il essaie ensuite la bille 8 en désignant PHYSIQUEMENT la poche voulue à l’aide d’un       MARQUEUR. Le marqueur doit être placé complètement entre la poche voulue et le deuxième diamant situé de chaque côté de cette poche. Il n’est     pas nécessaire de déplacer le marqueur s’il se trouve déjà à côté de cette même poche. C’est une faute d’utiliser un bleu pour marquer la poche.

E. LE JEU

 

1. Si un joueur empoche par inadvertance une bille de son adversaire, celle-ci demeure empochée. Par contre, si le joueur ne réussit pas à empocher légalement une bille de son groupe, il perd son tour.

 

2. Chaque joueur continu à jouer tant et aussi longtemps qu’il réussit à empocher légalement des billes de son groupe (À l’exception du coup défensif). S’il ne réussit pas à empocher une de ses billes désignées, il perd son tour.

 

3. Si un joueur ne peut toucher la bille 8 au moment de la jouer, c'est une faute etla partie continue. S'il empoche la bille blanche en jouant sur la 8, il ne perd pas la partie si la 8 n'est pas empochée ou projetée hors de la table. Le joueur adverse a boule en main.

 

4. Si une bille s’arrêtait sur le bord de la poche et qu’ensuite elle tombe à cause de vibrations, ventilateurs ou tapage du pied, elle sera replacée sur le bord de la poche le plus près possible de sa position avant l’interférence.

 

5. Lorsqu’une bille est projetée hors de la table, il y a faute et le joueur perd son tour, à moins qu’il ne s’agisse de la bille 8, alors c’est une perte de partie. Toute les billes projetées hors de la table doivent être alignées sur le point du bas par ordre numérique.

 

6. LENTEUR EXCESSIVE – Tout joueur qui s’exécute avec une lenteur excessive sera pénalisé. Après un avertissement, plus qu’une minute entre les coups sera considéré comme une faute. À la troisième infraction, le joueur en faute perd la partie. Lors de championnats provinciaux et nationaux, le jugement de l’arbitre doit prévaloir et les deux joueurs seront minutés.

 

7. IMPASSE. Si après 3 présences consécutives de chaque joueur (6 présences au total) à la table, ceux-ci commettent intentionnellement des fautes et que les deux joueurs conviennent que toute tentative d’empocher ou de déplacer une bille entraînera la perte de la partie, alors il y a impasse. Les billes seront alors replacées en triangle et l’ouvreur de la partie devra effectuer le bris de nouveau.

 

Notez : Ce n’est pas une perte de partie si un joueur commet 3 fautes consécutives. 

F. PERTE DE LA PARTIE

 

1. Empocher la bille 8 alors qu’il ne s’agit pas de la bille désignée, sauf lors du bris.

 

2. Empocher la bille 8 en même temps que la dernière bille de son groupe.

 

3. Projeter la bille 8 hors de la table, à tout moment du jeu.

 

4. Empocher la bille 8 ailleurs que dans la poche désignée.

 

5. Commettre une faute en empochant la bille 8 dans la poche désignée.  ("Caller" un safe sur la 8 n'est pas une faute)

 

6. Commettre une troisième infraction pour s’être exécuté avec une lenteur excessive sous l'horloge de 1 minute désigné par l'arbitre.

 

7. Marquer incorrectement la poche désignée en empochant la bille 8.

 

  • Notez : Toutes les infractions citées précédemment doivent être signalées avant que le coup suivant n’ait eu lieu.

 

  • IL N’Y A QUE LES 2 JOUEURS IMPLIQUÉS dans la partie QUI PEUVENT SIGNALER UNE INFRACTION.

G. COUP LÉGAL

 

  • Sur tous les coups ( à l’exception du bris et quand la table est ouverte) un joueur doit d’abord toucher l’une des billes de son groupe puis (1) empocher une bille numérotée, ou (2) envoyer la bille blanche ou n’importe quelle bille numérotée contre une bande. Il existe deux groupes de billes : les hautes et les basses.

 

  • Notez : un joueur peut envoyer la bille blanche contre une bande avant de toucher l’une des billes de son groupe; cependant, après le contact avec la bille de son groupe, une bille numérotée doit être empochée, ou bien la bille blanche ou une bille numérotée doit faire contact avec une bande.

H. COUP DÉFENSIF

 

  • Pour des raisons tactiques, un joueur peut choisir d’empocher une bille déterminée évidente et de céder son tour à la table en déclarant à l’avance un coup défensif. Lors d’un coup défensif, les exigences du coup légal doivent être respectées. Si un joueur a l’intention de jouer défensif en empochant une bille déterminée évidente, alors il doit avertir son adversaire en déclarant « coup défensif » ou «safe» avant d’effectuer son coup. Si ce n’est pas fait et que le joueur empoche une bille de son groupe, celui-ci devra s’exécuter à nouveau. Toutes les billes empochées lors d’un coup défensif demeurent empochées.

I. FAUTES

 

Toutes les fautes doivent être décelées et signalées avant que le coup suivant n’ait eu lieu (à l’exception d’un empochement).

 

Il y a faute dans les cas suivants:

1. Le joueur ne satisfait pas aux exigences du coup légal énoncées ci-dessus;

 

2. Le joueur empoche la bille blanche ou la projette hors de la table;

 

3. Le joueur empoche la bille blanche lors du bris, ou encore il fait déraper ou dévier la bille blanche avant qu’elle ne frappe les billes disposées en triangle. Le joueur adverse reçoit alors la bille blanche en main, dans la zone de départ;

 

4. Lorsque le joueur replace une bille blanche en main avec sa baguette. La bille blanche peut être bougée et/ou reprise en main et replacée après avoir été déposée et cela n’est pas une faute.

 

5. Le joueur s’exécute sans avoir au moins un pied touchant le sol.

 

6. C’est une faute que de conseiller un coéquipier. Tout membre d’une équipe interpellé pour avoir conseillé un coéquipier dont c’est le tour à jouer entraînera une faute pour celui-ci.

 

7. Si une bille est collée à la bande (l’un des joueurs ou un arbitre doit le spécifier avant que le coup ne soit joué), le joueur doit heurter la bille gelée, puis: (1) empocher la bille gelée ou toute autre bille numérotée ou (2) faire toucher une bande à la bille blanche; ou (3) faire toucher une autre bande sur un coté différent de la table à la bille gelée; ou (4) faire toucher une bande à une autre bille numérotée. Si le joueur ne réussit pas un des quatre éléments, il y a faute.

 

Une bille qui touche déjà à une bande lors d’un coup et qui se déplace pour toucher l’autre bande sur le même coté de la table (traverser un side) ne sera pas considérée comme ayant quitté cette bande à moins qu’elle ne touche une bille sur son chemin pour revenir sur cette même bande;

 

8. Si un joueur déplace une bille ou y touche accidentellement, il n’y a pas faute, à moins qu’il ne s’agisse (1) de la bille blanche ou (2) qu’une bille que vous déplacez vient en contact avec la blanche ou (3) que la bille que vous déplacez soit projetée hors de la table ou empochée ou qu’elle fasse en sorte qu’une autre bille soit projetée hors de la table ou empochée (à l’exception de la bille 8 ; perte de partie si la faute est appelé par l’adversaire). Seul l’adversaire peut replacer la bille en question le plus près possible de sa position originale, ou il peut la laisser là où elle se trouve. Il y a faute si le joueur qui vient de s’exécuter replace la bille déplacée ;

 

9. Il y a faute si un joueur ramasse ou frappe la bille blanche alors que n’importe quelle bille est toujours en mouvement;

 

10. En cas de coup poussé ou si la baguette vient en contact avec la bille blanche à deux reprises, il y a faute (voir définitions générales: 6 et 7);

 

11. Il y a faute si le joueur qui a la bille blanche en main touche à n’importe quelle bille numérotée avec celle-ci. Il y a aussi faute s’il touche à n’importe quelle bille numérotée avec sa main alors que cette dernière touche à la bille blanche;

 

12. Il y a faute lorsque le joueur prend plus d’une minute pour se préparer entre les coups et que la règle relative à la lenteur excessive est en vigueur;

 

13. Si le joueur projette une bille numérotée hors de la table;

 

14. Après un empochement sur un bris légal si un joueur place la bille blanche complètement et visiblement à l’extérieur de la zone de départ et exécute son coup, c’est une faute.

 

15. Si votre adversaire commet une faute et que vous ne recevez pas son consentement avant de toucher à la blanche, vous avez alors commis une faute (exception : lors d’un empochement).

 

16. Effectuer un coup sauté en touchant la bille blanche par le bas de la bille par rapport au centre de celle-ci  (jump shot).

      Le Jumps Shot est permis et est légal seulement si la bille blanche est frappé par le haut de la bille

J. PÉNALITÉS POUR FAUTES

 

1. Seuls les 2 joueurs participant à une partie peuvent déceler des fautes. En cas de faute, l’adversaire reçoit la bille blanche en main, c’est-à-dire qu’il peut la placer à n’importe quel endroit sur la table (il n’est pas tenu de placer la bille blanche dans la zone de départ, à moins qu’il ne s’agisse du bris).

 

2. Un joueur doit obligatoirement cesser de jouer lorsqu’une faute est décelée. Si le joueur refuse de s’arrêter, le capitaine de l’équipe adverse peut intenter un protêt.

K. DÉFINITIONS GÉNÉRALES

 

1. BILLES BLANCHES FRAPPÉE. Pour qu'un coup soit légal, la bille blanche ne doit être frappée qu'avec le bout de la baguette (tip); à défaut de quoi, il y a faute.

 

2. EMPOCHEMENT DES BILLES. Une bille est considérée comme étant empochée si, à la suite d'un coup légal, elle tombe dans l'une des poches de la table sans en ressortir. Une bille qui rebondit hors d'une poche pour revenir sur la table n'est pas empochée.

 

3. POSITION DES BILLES. La position d'une bille est déterminée par l'endroit où se trouve sa base (ou son centre).

 

4. PIED AU SOL. Il y a faute si un joueur tire en n'ayant pas au moins un pied au sol. La pointure et la forme des chaussures des joueurs doivent être normales, et la façon dont elles sont portées ne doit pas être inhabituelle.

 

5. ZONE DE DÉPART. La ligne du haut fait parti de la zone de départ. Si la base d'une bille numérotée se trouve en plein centre de la ligne du haut, la bille ne peut pas être jouée. Cette règle s'applique lorsque la bille blanche est empochée sur le bris. Ainsi, lorsque la bille blanche est mise en jeu dans la zone de départ (bille blanche en main derrière la ligne du haut), elle ne peut pas être placée directement sur la ligne du haut, mais plutôt à l'intérieur de celle-ci.

 

6. DOUBLE TOUCHE. Il y a faute si le bout de la baguette vient en contact avec la bille blanche plus d'une fois lors d'un coup. Si, selon l'arbitre, la bille blanche est frappée une fois à l'aide du bout de la baguette, puis une deuxième fois au cours du même mouvement, il y a faute. (N.B.: il peut s'agir d'une décision très difficile à prendre, car lorsque la distance entre la bille blanche et la bille numérotée est très courte, l'arbitre doit juger si la bille blanche n'était plus en contact avec le bout de la baguette avant qu'elle ne soit propulsée de nouveau dans le même mouvement.) Si l'arbitre juge par le son, la position des billes et le mouvement, que le bout de la baguette est entré en contact avec la bille à deux reprises lors d'un coup, il y a faute et elle doit être signalée.

 

7. COUP POUSSÉ. Il y a faute lorsque la bille blanche est poussée par le bout de la baguette et que le temps de contact n'est pas aussi bref que lors d'un coup habituel (de tels coups sont habituellement appelés coups poussés). Lorsque la bille blanche et une bille numérotée sont gelées, pour exécuter un coup, il faut un angle d'au moins 45 degré au-dessus ou au moins 45 degré à droite ou au moins 45 degré à gauche au centre de la ligne droite des billes gelées. Si non, il s'agit d'une faute et elle doit être signalée.

 

8. BILLE BLANCHE PROJETÉE HORS DE LA TABLE. Lorsque la bille blanche est projetée complètement hors de la table, sur le plancher, le coup constitue une faute. Il n'y a pas de faute lorsque la bille blanche quitte la surface de jeu mais revient ensuite sur la table.

 

9. COUP SAUTÉ. (Lors des tournois hors de la ligue). Il y a faute lorsqu'un joueur frappe la bille blanche à un point inférieur à son centre et force intentionnellement celle-ci à quitter la surface de la table pour passer par-dessus une bille qui présente un obstacle. Lorsqu'un tel coup sauté de la bille blanche se produit accidentellement au cours du jeu, il n'y a pas de faute. Toutefois, à titre d'exemple, si la virole ou la flèche de la baguette entre en contact avec la bille blanche au cours d'un coup sauté, il y a faute.

 

10. RESPONSABILITÉ DES JOUEURS. Les joueurs sont responsables de la craie (bleu), des râteaux (chevalets), des limes, des articles et des pièces d'équipement qu'ils utilisent ou qu'ils apportent près de la table. Il y a faute si, par exemple, un joueur déplace la bille blanche en échappant un morceau de craie ou en faisant tomber la tête d'un chevalet.

 

11. DÉFINITION D’UNE BILLE PROJETÉE. Une bille est projetée hors de la table lorsque après un coup, elle s'immobilise ailleurs que sur la surface de la table (par exemple: sur une bande ou une rampe, sur le plancher, etc.) Une bille n'est pas projetée si, après avoir rebondi contre le rebord de la bande ou la rampe, elle retourne sur la surface de la table sous sa propre impulsion, sans avoir touché quoique ce soit qui ne fasse pas partie de l'équipement de la table. Cet équipement comprend toutes les pièces permanentes de la table. Une bille est considérée projetée si elle frappe ou touche tout élément qui ne fait pas partie de l'équipement de la table tels que les fixtures électriques, le marqueur, la craie sur les bandes ou le dessus des bordures, etc., même si elle revient sur la surface de la table après avoir touché un de ces éléments qui ne font pas partie intégrante de la table. Il y a faute lorsque lors d'un coup, la bille blanche ou n'importe quelle bille numérotée est projetée à l'extérieur de la table. Toutes les billes numérotées projetées doivent être alignées sur le point du bas après que toutes les billes aient cessé de bouger. (Exception: jeu du 9).

 

12. MOUVEMENT SPONTANÉ DES BILLES. Si une bille bouge, tourne ou se déplace par elle-même, la bille doit rester à cette place et le jeu continu. Une bille en suspend pendant 3 secondes et plus et qui tombe toute seule dans la poche doit être replacée le plus près possible de la position originale et le jeu continue.

 

13. REMISE EN JEU DES BILLES. Une bille remise en jeu doit être replacée directement sur le point (spot). S’il y a plus d’une billes, celles-ci seront placées l’une derrière l’autre vers la bande derrière le point.

 

14. BILLES PRIS EN SERRES. Au cas ou 2 billes ou plus seraient prises entre les cotés d’une poche avec un ou plusieurs billes suspendues dans les airs, on inspecte la situation et applique la procédure qui suit. Si en visionnant dans un axe vertical une bille et que selon son jugement cette bille tomberait dans la poche si elle descendait exactement à la vertical, cette bille devient bonne et faite. Si la bille tombait sur la table dans les mêmes circonstances elle n’est pas empochée et serait remise au jeu (voir no 13) et le jeu continu.

 

15. INTERFÉRENCE. En cas d’intervention d’une personne ne participant pas au match résultant au déplacement des billes (ou un joueur qui se fait pousser entraînant un déplacement des boules), celles-ci seront replacées le plus près possible de leur position originale juste avant l’incident et le jeu continue sans pénalité pour le joueur affecté. Ce règlement s’applique aussi en cas de situation spéciale comme un tremblement de terre, ouragan, lampe qui tombe, interruption d’électricité, etc.

 

16. PRÉSENCES. Les joueurs alternent à la table (présence) et leur présence à la table se termine lorsqu’un joueur ne réussit pas à empocher légalement une bille ou commet une faute. Lorsqu’une présence se termine sans faute, l’adversaire accepte la table comme elle est.

 

17. BILLE NUMÉROTÉE COLLÉE À UNE BANDE OU À LA BILLE BLANCHE . La présente règle s'applique lorsque lors d'un coup, la bille blanche entre d'abord en contact avec une bille gelée contre une bande ou contre la blanche elle-même. Une fois que la bille blanche est entrée en contact avec la bille gelée, il faut 1- qu'une bille soit empochée, ou 2- que la bille blanche touche à une bande, ou 3- que la bille gelée touche à une bande à laquelle elle n'était pas déjà en contact. Si le joueur ne réussit pas à remplir l'une ou l'autre de ces 3 exigences, il y a faute.

 

18. BILLE EN MAIN DERRIÈRE LA LIGNE DU HAUT. Lorsqu'un joueur a la bille blanche en main derrière la ligne du haut (à l'intérieur de la zone de départ), il doit envoyer celle-ci à l'extérieur de la zone de départ avant qu'elle n'entre en contact avec une bande ou une bille numérotée. S'il ne satisfait pas à cette exigence, il y a faute.

 

19. LENTEUR EXCESSIVE. Tout joueur s'exécutant avec une lenteur excessive doit être pénalisé. À certains moments au cours d'une partie, il est normal que les joueurs prennent plus de temps pour se concentrer et réfléchir à leurs coups. Toutefois, il n'est pas acceptable qu'un joueur prenne continuellement d'une à trois minutes pour se préparer. Lorsqu'un joueur abuse de cette règle, il faut arrêter le jeu. Les capitaines des deux équipes nomment alors un joueur pour chronométrer les 2 joueurs pendant tout le reste du match. Après un avertissement, une faute sera décernée à tout joueur qui prend plus d'une minute pour se concentrer. À la troisième infraction, le joueur en faute perd la partie.

 

20. EMPOCHEMENT. Il y a empochement lorsqu la bille est empochée ou projetée à l’extérieur de la table.

 

L- FRAIS DE LIGUE

 

  • L'abbonnement annuel est de 20.00$ par joueur et comprend son abonnement à la VNEA ainsi qu'au service de base de COMPUSPORT.

  • Les frais de ligue sont maintenant à 13.00$ par semaine et doivent être acquités à toutes les semaines, les frais comprennent l'inscription du joueur au tournoi de fin d'année de la ligue CLASSIQUE. ( le joueur doit avoir 20 semaines de jouées pour obtenir gratuitée d'abonnement au tournoi de la Finale. 

  • Si un joueur régulier ne complète pas son 20 semaines de parties jouées, il devra débourser 20.00$ d'inscriptions à la Finale CLASSSIQUE

  • Un joueur absent désigné "Régulier" devra payer une amende de 10.00$ par semaine d'absence en plus de son 13.00$ à son retour.